Jump to content

Thierry D

Stagiaire
  • Content Count

    29
  • Joined

  • Last visited

  1. Merci pour la réponse. je vais faire un vol qui pouvait me mettre dans cette situation je pense revérifier la topologie des lieux avant. et pas seulement pour des raisons réglementaires. l'idée que mon drone soit au dessus d'un vide vertigineux ne m'enchante pas, surtout en cas de défaillance, mais l'occasion de faire des images vertigineuses elles aussi me plait beaucoup. Bref, dilemme.
  2. Bonjour, Voilà, j'imagine que je décolle du sommet d'une falaise qui fait, au hasard bien sur ? , 150 m de haut. Je monte à dix mètres, puis je déplace mon drone au dessus du vide, donc à 160 m à la verticale du drone. je suis en infraction ou pas ?
  3. Bonsoir. euh... cette vidéo ma laisse perplexe. est-ce que tous les pilotes de drones sont habités par cette frénésie de voltige ? au début j'ai cru que la vidéo était en mode accéléré, puis je me suis rendu compte que non, et que le pilote maniait son drone comme s'il faisait du super cross avec une moto, ce qui, inévitablement, amène à des chutes. Ensuite, concernant les promeneurs qui passent devant le drone, on voit clairement que là, la vidéo est accélérée avant de revenir au mode normal quand ils sont à proximité. Ils étaient au moment du crash à distance respectable, et a plusieurs fois "quelques secondes" du "milieu de nulle part". au final, le drone peut assouvir la passion du pilotage, comme cela semble être le cas de ceux qui ont produit cette vidéo, ou assouvir la passion des belles images, ce qui est mon cas. Je salue la performance de vol et leur dextérité, je ne suis pas capable de faire ces cabrioles , mais leurs images me donnent le tournis.
  4. Ambiguïté à lever : si le drone fait moins de 800 grammes, on a le droit de monter dedans et piloter sans licence ? ou il faut faire soi-même moins de 800 gr aussi ?
  5. Pas exactement... c'est si le capteur d'image travaille dans le spectre invisible (l'infra-rouge par exemple) qu'il faut le déclarer à la prefecture. Ca concerne surtout les professionnels je pense. Dans le spectre visible, donc go-pro ou similaire, il n'y a rien a déclarer en plus.
  6. Bonsoir, C'est le hasard qui m'a mis sur le chemin d'AlphaTango... Je savais qu'il fallait passer une formation simplifiée, et que le site serait ouvert en septembre. Voilà, finalement un premier passage à 19/20 (question 11 sur l'assurance, foirée) puis un 2eme dans la foulée pour obtenir le 20/20 synonyme du précieux sésame. Enregistrement de mon Typhoon Q500 4K. Je reprécise que je suis plus "vidéo" que "aéronefs", et cette formation obligatoire n'est pas inutile à mon niveau. Elle m'a permis de mieux m'approprier certaines notions dont la subtilité m’échappait, notamment sur le droit de filmer vs l'usage commercial. Je ne serai certainement pas un meilleur pilote, mais je serai bien plus conscient du contexte qui m'autorise ou pas de faire décoller mon drone. Bref, une contrainte administrative qui m'a d'abord fait râler, et qui au final s’avère bien utile et instructive pour moi.
  7. Bonjour, en lisant vos mésaventures, je ne peux m’empêcher de penser à celles qui arrivaient quand on mettait "à jour" des versions de windows sur les pc... une fois sur deux ça finissait avec un bel écran bleu. l'avantage, c'est qu'il n'y avait pas d'accident matériel et la seule dépense c’était du temps perdu. J'ai fini par adopter un principe : ne jamais changer quoi que ce soit tant qu'on y est pas obligé. Mon drone Q500 4K est dans sa version acheté en janvier 2017 et il y restera tant qu'il marchera bien. Si une nouvelle version apporte des fonctionnalités dont je n'ai pas un besoin impératif, je zappe. Évidemment tout dépend de ce qui nous plait dans l'usage d'un drone. Moi c'est de faire des vidéos de paysages, pas de décortiquer la performance de vol, d'ailleurs je suis en mode tortue la plupart du temps. Le seul "crash" de moins de 50 cm de haut est de ma responsabilité dans le choix du lieu d'atterrissage. Le prix du drone tempère grandement mon envie d'explorer ses limites ;-) Ceci dit, j’apprécie la lecture de ce forum qui conforte mon idée de rester très conformiste dans l'usage de mon typhoon Q500 4K.
  8. Alors je ne connais pas Premiere Pro... d'abord parce que je ne suis pas un professionel de la video et que j'ai appris tout seul sur le tas avec des programmes "pas chers". Je peux me tromper, mais il me semble que les logiciels pro ont des capacités multi-camera que n'ont pas les versions amateurs par exemple synchroniser par le son des vidéos prises par plusieurs cameras en meme temps, l'étalonnage des couleurs, des effets complexes etc... Si on est pas un amateur très éclairé de la science vidéo on ne peut pas en tirer profit. De plus je crois que les versions pro ne sont pas vendues, mais louées en redevance mensuelle ? Donc non seulement la version amateur est abordable, mais elle permet d'aller très loin dans le montage avec des centaines d'effets, d'incrustations, de filtres, de transitions. Avec le temps on se crée un style et on n'utilise que 3% des possibilités offertes. Ce qui importe c'est que l'outil ne soit pas un frein à la créativité. Moins il est complexe, mieux on le maitrise et plus on peut se concentrer sur l'esthetique visuelle ET temporelle ET sonore de la video, en toute modestie en gardant bien en tête qu'on est pas des Sergio Leone :-)
  9. j'utilise Adobe premiere element 15. le 4K est pris en charge a partir de cette version. sinon, en full HD j'utilise par habitude Adobe premiere element 12. il y a 15 ans j'avais débuté le montage vidéo avec Pinnacle Studio. Bien sur aucun de ces logiciels n'est gratuit. mais au final on peut faire des choses superbes et plus facilement qu'avec les logiciels gratuits. Bien sur c'est une dépense de 60 a 80€, mais c'est a peine le prix d'une batterie de drone :-) Pour Premiere Elements, j'aime surtout l'interface de montage que j'ai trouvé intuitive. Il faut dire que j'avais acheté un dvd de formation qui m'a couté 40€, mais qui m'a fait gagner des heures et m'a ouvert le champs des possibilités, notamment les effets videos, les incrustations etc... Mais ce qui me semble le plus important c'est que le montage demande beaucoup de pratique pour arriver a faire des vidéos techniquement belles et artistiquement réussies. Sans pour autant se prendre pour Spielberg, le montage apprend aussi à mieux réussir ses prises de vue. Combien de fois au montage je me suis dis : ah si j'avais filmé comme ceci ou comme cela... avec les années, je me le dis de moins en moins souvent. Il n'y a pas de logiciels parfait. il faut juste trouver celui qui correspond a nos besoins et à notre façon de travailler.
  10. oula chrisleberger... ça doit faire six mois que je suis pas venu sur le forum et je découvre seulement aujourd'hui ton message.... C'est peut-être un peu tard pour te donner mon avis, qui sera forcement très subjectif car je ne peux pas en avoir un sur le DJI Phantom par exemple qui semble convenir à la majorité des gens. Moi j'ai choisi le Yuneec après avoir visité des dizaines de forums, dont celui-ci :-), et après avoir vu des vidéos sur youtube et vimeo. Je l'ai choisi a 90% pour la qualité de sa camera 4K et sa stabilité. La partie pilotage du drone ne m’intéresse que dans la mesure ou elle me permet de faire de beaux travellings. Après un an je peux dire que je ne regrette pas mon achat. même si ce drone refuse de s'envoler quand il est dans une zone "sensible" enregistrée dans sa liste de points GPS. au final je m’éloigne des villes et je fais des vidéos qui me plaisent (genre des racines et des ailes, avec un peu moins de talent toutefois). j'envisage d'acheter une 2eme paire de batteries pour avoir 1h d'autonomie de vol (15 min par batterie car je ne vais jamais jusqu'au bout de sa capacité)
  11. Bonjour, juste une question : quel intérêt de filmer en 1080p avec une camera 4K ? on peut toujours revenir au 1080p par l'export après montage. Je trouve d'ailleurs que les images sont bien meilleures dans ce dernier cas que quand on fait du 1080P directement à la prise de vue. Pour info, j'utilise la version grand public d'Adobe Premiere Elements. J'avais la V12, j'ai du upgrader à la V15 pour la prise en charge du 4K. Donc je filme toujours en 4K, je fais mon montage en projet 4K, puis j'exporte pour l'instant en 1080p parce que je n'ai aucun écran 4K à la maison. Mais le jour ou je casse la tirelire pour une TV UHD, je n'aurai qu'à faire un export UHD pour avoir toute la richesse de cette définition :-)
  12. Bonjour, les remarques au sujet du chargeur fourni avec le pack m'interpellent un peu... Je n'y connais rien et je l'utilisais donc sans me poser de question....jusqu'à ce que je lise ce topic. Je suis allé sur la description du "SkyRC D100" et au final je me demande s'il ne vaut pas mieux, pour moi, un chargeur de base "pas génial" plutôt qu'un truc que je ne saurais pas configurer ou comprendre les paramètres (nombreux...) qu'il propose, et risquer de faire une connerie. Pourtant je suis prêt à dépenser les 120 euros pour avoir le "bon" chargeur, mais à condition que je sache m'en servir correctement, et sur ce dernier point je suis vraiment pas sur d'avoir la science qui va bien, ni même la capacité de l’acquérir :-)
  13. Bonjour, je m'y perds un peu dans cette notion "d'usage professionnel". j'ai fini par comprendre que l'usage est caractérisé comme professionnel dès que la vidéo est accessible sur le net (youtube, dailymotion ou viméo) même s'il n'y a eu aucune transaction financière. Si c'est le cas, alors on est vraiment dans un pays qui n'aime pas la liberté... Evidemment je ne parle pas des règles d’évolution des drones, de leur pilotage etc, qui ont pour but de garantir l'absence de risques pour les autres et qui justifient des contraintes parfaitement acceptables.
  14. J'ai le pack valise alu, Q500 4K, steadygrip et 2 batteries depuis janvier 2017. La 1ere chose à dire : je ne regrette pas l'achat ! la qualité vidéo est extra-ordinaire ! et la stabilisation est juste époustouflante, vue la 2eme chose à dire qui suit : La 2eme : il bouge beaucoup au vent... et donc je suis ultra précautionneux avec ça. Peut-être à tort, mais je ne suis pas un "pilote" averti, donc je protège mon investissement en ne prenant aucun risque. Côté vidéo, la caméra gère très bien les contrastes et on peut avoir le soleil dans le cadre sans que le reste soit noir.
  15. j'ai choisi le Yuneec pour sa cam 4K et la qualité des images et de sa nacelle stabilisée, pas pour sa qualité de vol, qui reste très secondaire pour moi.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.