Jump to content
AshGork

Choix antennes 5.8ghz <20€

Recommended Posts

Bonjour, 

Je possède un motoplaneur Ranger 2000 avec, en VTX un immersionRc 5.8 600mW (oui, je sais ce n'est pas bien) avec une pagoda, basique. En réception, un mushroom avec un patch installés sur un eachine VRD2. J'aimerais changer mon patch pour une meilleure antenne et faire du mid-long range, a moins de 20€ si possible. Je pensais à une Triple Feed Patch array 150mm ou une Aomway 11dbi helical antenna. Qu'en pensez vous, pour faire 2 ou 3 kms sans soucis ?

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je suis d'accord mais bon, certaines personnes utilisent même des fréquences interdites sans autorisation, en France alors que mon utilisation se fera quasiment sans risques, sans habitations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu veux faire du mid-long range ou du long range, ce n'est pas en restant sur les fréquences 5.8GHz, même en mettant une triple feed patch array, que tu ne vas pas réussir à faire 2km ou 3km.

Si tu veux vraiment rester en 5.8GHz, il te faudra prendre une antenne bâton de 20dBi ou plus pour équiper sur ton drone et une parabolique de 30dBi pour ta réception, sans oublier d'utiliser des booster ou amplificateur de signal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant sur YouTube il y en a qui font facile 5km en 5.8ghz sans gros équipement...

Aurais-tu des liens des produits que tu as cité ?

Merci beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur youtube, il y a plus de conneries que de vérités... 🤔

Explique moi pourquoi DJI, Yunnec, Parot travaillent sur des fréquences à 2.4GHz pour faire des grandes distances ( plusieurs kilomètres) et sur des fréquences de 5 ou 5.8GHz pour de la proximité comme le vol à vue??? Sachant que leur antenne ou 2 antennes ne font que 5dBi.

Je suis d'accord que le signal 5.8GHz émis par un RX de 25mW, atteins 1 kM avec une antenne de 5dBi sur le drone et récepteur, toujours orientées vers l'autre antenne. Pour atteindre plus de kilomètre, il te faut donc des antennes plus grosses en gain.

 

 

cour théorique
 

  • L’unité dBi et le terme l’antenne isotrope sont utilisés pour calculer E.I.R.P. C’est un paramètre très important utilisé dans la conception et le calcul des paramètres des réseaux Wi-Fi, des liaisons satellite, etc... E.I.R.P. (Effective Isotropic Radiated Power) - la puissance isotrope rayonnée équivalente c'est « la puissance qu'il faudrait appliquer à une antenne isotrope hypothétique pour obtenir le même niveau du signal dans la direction du rayonnement maximal d’une antenne donnée ».
  • La valeur en dBm exprime une puissance d'émission d'une carte wifi. Pour info une valeur en dBm est convertissable en watts selon une formule logarithmique. 0 dBm c'est 1mW, 10dBm c'est 10 mW, -10 dBm c'est 0,1mW, etc...

Conformément à la réglementation en vigueur dans l'Union européenne un règlement approprié définit la puissance maximale pour émettre dans une gamme donnée de fréquences de Wi-Fi (un dépassement de cette puissance est une infraction):

  • 2400,0 – 2483,5 MHz (bande 2,4 GHz) - la puissance ne peut dépasser 100 mW E.I.R.P. (20 dBm),
  • 5150 – 5350 MHz (bande 5 GHz) - la puissance ne peut dépasser 200 mW E.I.R.P. (23 dBm) - il n'est possible que d'utiliser des dispositifs qu'à l'intérieur des locaux,
  • 5725 – 5875 MHz (bande 5 GHz) - la puissance ne peut dépasser 1000 mW E.I.R.P. (30 dBm).

Donc, plus une antenne a un gros gain (une grosse valeur en dBi), plus elle portera loin. En contrepartie, plus elle a un gros gain, plus sa directivité est élevée, et moins elle sera capable d'émettre dans toutes les directions. Il te faudra donc utiliser un tracker de signal 5.8GHZ. En ajoutant la puissance d'émission du matériel en dBm et le gain de l'antenne en dBi, on obtient ce qu'on appelle la PIRE, soit la puissance totale d'émission. Si la somme ( Puissance d'émission + gain de l'antenne en émission - pertes dans l'air + gain de l'antenne en émission ) est supérieure à la sensibilité de la carte qui reçoit le signal, alors, c'est gagné.

 

Revenons sur ton ampli de 600mW et d'antennes Triple Feed Patch array de 11dBi

Exemple: un émetteur de 600mW à 2dBm et avec une antenne 11dBi, pertes dans l'air 60dB, l'antenne du récepteur 11dBi, la sensibilité des récepteurs wifi qui est à 22dBm (c'est une moyenne des composants utilisés pour un récepteur en 5.8GHz), on a donc 2+11-60+11 = -36dBm, -36 n'est pas supérieur à 22.

avec une antenne parabolique 30dBi en RX ET TX, on a 2+30-60+30 = 2dBm, toujours pas supérieur à 22.

avec un émetteur de 2000mW à 33dBm, on a 33+30-60+30 = 33dBm, ha enfin, 33 est supérieur à 22.

 

Alors, oui, je peux faire une vidéo et la mettre sur youtube, en disant que j'utilise un drone équipée d'une caméra HD et d'un émetteur en 5.8GHz. Sur cette vidéo, on pourrait voir le retour vidéo et celle de la caméra HD pour montrer les performances de la distance parcourue, de plusieurs kilomètres. Et ce qui reste secret des regards du grand public, est le matériel que j'aurais utilisé: un drone de plus de 20Kg pour porter une antenne parabolique 30dBi, pour plus de 10Kg, qui rayonne à 6° et avec un booster de signal à 2000Mw en 5.8GHz, puis d'un tracker équipé de 2 antennes paraboliques... trop lourd, trop encombrant, trop cher... Je préfère voler avec un drone long range équipé d'un système de retour vidéo à 1.2GHz.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant, je me contenterai du 5.8 avec une antenne un peu meilleure que celle que j'ai actuellement et je verrais, plus tard pour passer sur du 1.2.

En tout cas, merci à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai donc finalement pris la petite triple feed patch et je verrais plus tard pour passer sur du 1.2 ghz.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites




×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.