Jump to content

Blutch

Membres FAQ-Drone
  • Content Count

    503
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Blutch last won the day on June 17

Blutch had the most liked content!

2 Followers

About Blutch

  • Rank
    super voltigeur
  • Birthday 12/04/1971

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Interêts
    1,75% selon ma banquière

Recent Profile Visitors

230 profile views
  1. Salut, Je pense également comme Arnaud, que tu n'auras pas vraiment de problème, d'autant plus avec des machines qui ont des assistances. Tu ne feras pas de mauvais choix en prenant un H501S ou un FIMI A3. L'avantage du 501 est peut-être sa communauté plus grande., mais l'image a l'air meilleure (et mieux stabilisée) sur le A3. Tu peux aller jeter un coup d’œil sur YouTube, tu trouveras des faces à faces H501s/A3.
  2. Salut, Tu peux utiliser la version gratuite de PhotoFiltre. Dans l'onglet Réglage, il y a une entrée Bichromie... Tu choisis tes 2 couleurs (ici noir et blanc) et ensuite il faut jouer un peu avec le seuil pour avoir un résultat le moins pire possible.
  3. Je suis d'accord, le deep learning apporte beaucoup dans pas mal de secteurs. Mais les résultats, diagnostiques,... aussi performants et rapides soient-ils, dans beaucoup de domaines (notamment quand des vies sont en jeu) le dernier maillon reste l'être humain (la validation). Je pense que les mentalités font que nous ne sommes pas encore prêts à laisser nos vies entre les mains d'IA. Mais ça viendra, c'est juste une question de temps.
  4. Salut, C'est également ce que j'avais déjà lu, à savoir une soudure mate est signe d'étain de mauvaise qualité. J'ai pu le constater, mes soudures avec de l'étain B.M.J (normalement de bonne qualité) sont très brillantes, contrairement à celles faites avec de l'étain chinois premier prix. Après, il faut relativiser, pour mon utilisation, la bobine du soleil levant me suffit et je n'ai jamais rencontré de problème avec (cassure, mauvais contact,...). C'est juste moins agréable à utiliser (étain moins fluide) et le rendu final moins joli .
  5. Je suis d'accord, mais on ne peut pas faire de réglementation à 2 vitesses, une pour ceux qui ont un minimum de bon sens et une autre pour le restant de la population. C'est le même problème sur la route, et un peu partout.
  6. J'approuve à 100% ce que dit Gandalf. Je suis d'accord que si on regarde du point de vue du télépilote, la réglementation peut paraitre lourde et démesurée, mais il faut également considérer le point de vue du côté pilote d'aéronef habité. Quand tu passes un brevet quelconque (ulm, avion,..) tu es bien content de constater que l'activité aéronautique est bien cadrée et à quel point il est difficile de faire cohabiter tout ce petit monde. Et je trouve que la règlementation française le fait assez bien. D'un côté tu risques de perdre ton drone, quelques centaines d'€ tout au plus, de l'autre tu risques de perdre la vie. Le risque de collision (on parle plutôt d'abordage) est bien réel et il est faux de penser que l'on verra l'aéronef arriver et qu'on aura le temps de l'éviter. Il est tout aussi faux de penser qu'au pire ça fera un impact sur la structure de l'aéronef. Il suffit de regarder les conséquences d'une collision aviaire, sachant que les oiseaux ne sont pas forcément plus lourds que nos drones et que ces petites bêtes nous surpassent largement dans les manoeuvres d'évitement. Dernière chose, je ne cherche pas à être moralisateur, et je sais très bien que quelles que soient les lois misent en place il y aura toujours des écarts.
  7. Voilà une image du châssis...
  8. Salut, Tu n'as pas à t'excuser, au contraire c'est tout à ton honneur de t'informer sur la réglementation. La surcharge "Restrictions pour drones de loisir" est une simplification et approximation de la réalité. Il faut aller sur la carte AOCI VFR pour avoir plus de précisions. Par exemple autour de Nancy, le vol y est interdit (on est dans la CTR de Nancy Ochey qui va du sol jusqu'à 2500 ft), pourtant on y trouve des clubs d'aéromodélisme signalés par ce symbole accompagné d'un numéro Dans notre exemple on trouve les clubs référencés 8490, 8029, 8027,... Ensuite on va sur le SIA (Service de l'Information Aéronautique) et on cherche le club concerné par exemple le 8029 et on obtient les infos utiles : Là on voit que l'activité peut se faire HJ c'est à dire en horaires de jour (qui va de 30mn avant le lever du soleil à 30mn après son coucher). D'autres peuvent avoir des heures fixes, etc... Que le volume va du sol à 1000 ft (par rapport au sol ou 2300ft par rapport au niveau moyen de la mer) et surtout que les vols sont autorisés car il y a un protocole entre le club et le gestionnaire (ici Nancy Ochey). Après concernant les images prises par des drones, ça peut venir soit de professionnels qui ont eu les autorisations de vol, soit de particuliers qui ne sont pas au courant de la réglementation (ou qui s'assoient dessus). Tu peux retrouver toute la législation concernant les drones de loisir (et plus généralement l'aéromodélisme de loisir) dans le guide édité par la DSAC. Et pour information, il existe également une version destinée aux professionnels.
  9. Salut, Quand tu es sous Betaflight, dans l'onglet Receiver, si tu bouges les sticks de ta radio, tu as bien la réponse à l'écran ? Quand tu branches la batterie à ton drone (d'ailleurs c'est quel model ?), il se passe quelque chose : bip, led,... ? Dernière chose, essaye de faire un petit effort sur l'orthographe/grammaire. J'ai eu du mal à comprendre à la première lecture.
  10. J'avais vu une vidéo sur la présentation de ce programme mais chez Airbus. Ils n'expliquent pas comment sont traitées les infos derrière. J'imagine qu'une personne inspecte les photos. On pourrait imaginer dans un avenir pas si lointain que tout défaut soit automatiquement détecté et qu'une alerte soit remontée. Mais même si aucun défaut n'est trouvé, il faudra quand même toujours une validation par un oeil humain. Entre ça et les "Flexible Arduino" qui pourraient permettre de contrôler l'intégrité structurelle des avions...
  11. En effet tu peux passer en 4s voire même en 3s. Et comme l'a conseillé Arnaud, baisser les rate et/ou l'expo va "ramollir" la bête.
  12. Je pense aussi que la gestion des gaz c'est 80% de la difficulté du pilotage. À mon avis, l'option simulateur est une bonne solution pour apprendre. Quelques heures de simu pour dégrossir le pilotage et hop quelques hélices de gagnées. Personnellement je serai plutôt d'avis d'attaquer direct en mode acro. C'est certes un peu plus compliqué mais je trouve le pilotage plus naturel. Dans les modes stabilisés, le drone contre en permanence nos actions.
  13. Arnaud a raison, c'est très étrange ton problème. Je t'aurai bien conseillé un calibrage des esc et éventuellement d'agrandir la Deadband (un neutre pas vraiment au neutre peut entrainer une dérive) mais dans ce cas, la dérive ne s'effectuerai pas toujours dans la même direction (par rapport au nord). Tu peux essayer de flasher le firmware (fais un dump de tes paramètres avant) avec un "full chip erase". Ensuite tu ré-appliques chaque paramètres 1 par 1 en effectuant des tests à chaque fois. Dernière chose, tu peux armer via un interrupteur de ta radio.
  14. Je trouve l'écart entre le min et le max bien faible...En effet affaire à suivre.
  15. Salut et bienvenue sur le forum.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.