Jump to content
Gandalf

Vol à proximité d'une piste / héliport. Oui, mais...

Recommended Posts

Bonjour,

Une petite mise au point sur ces différents espaces limitants le vol des drones à proximité des infrastructures aéronautiques. Celles-ci font l'objet de l'annexe I de l'arrêté espace de 2015, et sont reprise dans les guides DGAC à destination des drones de loisirs et AP.

Vue du dessus et en coupe de ces espaces de restriction par rapport à une piste  > à 1200m ou équipée IFR :

 

sans_t39.jpg

 

Sur Géoportail drones, celles-ci apparaissent ainsi (ici, l'aérodrome de Macon) :

sans_t40.jpg

 

Bon, simple me direz-vous. Sauf que la réglementation indique, dans l'annexe I de son arrêté de 2015 :

"Les hauteurs de vol mentionnées dans la présente annexe sont à considérer par rapport à l’altitude de référence de l’infrastructure concernée."

Si le terrain environnant est plat (partout à la même altitude), cela ne change rien par rapport à ce que l'on peut voir sur Géoportail. Mais si il y a du relief, cela peut changer beaucoup de choses...  Par exemple, si l'aérodrome se situe dans une vallée, le vol peut être complètement interdit alors qu'on se situe dans une zone jaune (qui autorise en théorie le vol jusqu'à une hauteur de 100m).

A l'inverse, si l'aérodrome se situe sur une crête,  on peut être amené à pouvoir voler à 150m de hauteur alors qu'on se situe en zone rose (qui autorise théoriquement le vol jusqu'à une hauteur de 30m de hauteur).

Pour savoir si on peut voler ou non, il serait nécessaire de réaliser un calcul d'altimétrie... Rébarbatif !! Mais l'autre moyen est d'utiliser Mach7Drone qui prend en compte les données altimétriques sur ces cartes.

Un exemple, toujours avec l'aérodrome de Macon, avec à gauche la visu Géoportail, et à droite la visu Mach7Drone :

sans_t37.jpg


La loi nous dit bien que pour les restrictions d'emprises d'infrastructures aéronautiques, c'est l'altitude de référence de l'aérodrome qui est la base (arrêté espace de 2015, annexe I). celle de l'aérodrome de Macon est, selon le SIA, d'une valeur de 729ft, soit 222m d'altitude.

Sur cette image, on peut donc se rendre compte que la partie affichée par Mach7 est bien plus restrictive que celle affichée par Géoportail (beaucoup plus de zones interdites de vol en rouge, dues au relief).

Cela veut donc dire que dans la zone rose de Géoportail, on ne pourra pas voler à plus de 30m de hauteur (soit pas à plus de 252m d'altitude). Pour la zone orange, pas à plus de 60m de hauteur (soit pas à plus de 282m d'altitude), et pour la zone jaune, pas à plus de 100m de hauteur (soit 322m d'altitude).

En pratique donc, si l'on se trouve sur un relief qui fait plus de 252m en zone rose, 282m en zone orange, et 322m en zone jaune, eh bien on a pas le droit de voler... Si le relief est en dessous de ces chiffres, on est théoriquement sensé faire un petit calcul d'altimétrie afin de déterminer sa hauteur de vol maximum.

Cela est donc un autre point fort de Mach7Drone : il tient compte de cette limitation alors que Géoportail ne le fait pas. Mach7 Drone est donc plus précis sur ce point là car il tient compte du relief pour afficher les restriction drones. Pour déterminer l'altitude du point où l'on se trouve, il suffit d'utiliser une carte topo, ou un GPS (même si l'altitude GPS n'est pas vraiment exacte).

L'autre chose intéressante, c'est que sur l'image de Mach7Drone (à droite), quand on regarde en haut et à droite du carré bleu, on se rend compte qu'il y a comme un morceau de bleu qui a été effacé... C'est qu'à cet endroit, on se situe bien en dessous de l'altitude de référence de l'aérodrome.
=> Cette partie manquante se trouve au niveau d'une restriction de vol à 100m de hauteur max (donc 50m de moins par rapport aux 150m de partout ailleurs. L'aérodrome étant à 222m d'altitude, en retranchant ces 50m (=172m), on se rend compte alors qu'à tous les endroits où l'altitude topographique est de 172m et moins, on peut voler sans restrictions (à 150m de hauteur), ce qui est le cas de ce trou dans la zone bleu.

Par exemple, si je suis dans la zone jaune de géoportail limitant le vol à 100m de hauteur par rapport à l'aérodrome de Macon : je ne peux pas voler à plus de 322m d'altitude. Et si l'endroit où je me situe pour faire voler mon drone est à 172m d'altitude, je peux donc voler jusqu'à 322m - 172m = 150m de hauteur, donc sans restrictions particulières 😉

sans_t38.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour imager un peu, voici un exemple d'un terrain situé en zone montagneuse.

Les inscriptions en rouge représentent les restrictions de hauteur telles que publiées dans la réglementation ;

Les inscriptions en bleu représentent les hauteur max que l'on devra utiliser en pratique.

La zone entourée en rouge indique que le vol n'est en pratique pas possible (0m) alors que géoportail nous indiquerait qu'on se situe dans une zone limitée à 100m de hauteur...

La partie gauche du schéma nous montre donc des hauteurs de vol plus restrictives par rapport à celle que l'on pourrait voir dans géoportail, et la partie droite nous montre des hauteurs moins restrictives (vol à 150m possible là ou Géoportail nous indique une zone limitée à 100m de hauteur...).

sans_t41.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites




×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.