Jump to content
xavdrone

Comment Faire Pour Les Drones De Plus De 800 Grs ?

Recommended Posts

Hello

 

La lois "drones 2016" stipulait quelques pré requis pour les possesseurs de drones de plus de 800 grs (et pas que les drones, tout les aéronefs télé pilotés) avec une mise en application le 1er juillet 2018, oui mais cette date est passée et du coup on ne trouve pas comment passer la formation ni ce que c'est, comment enregistrer son aéronef de plus de 800 grs, etc...

 

Voici une petite vidéo vous montrant le fonctionnement de Fox Alphatango

 

 

ATTENTION : pour l'instant le site Fox Alphatango n'est pas encore lancé officiellement et comme les arrêtés n'ont pas encore été publiés, l'attestation de formation et l'enregistrement du drone n'est pas encore possible (ni le les systèmes de signalement électronique et lumineux d'ailleurs)

 

Je vous ais fait un récapitulatif sur http://www.xavdrone.com/formation-drones-plus-de-800-grs/

 

En cas de questions, n'hésitez pas à poster ici ou à créer un nouveau sujet.

 

Et le site Fox Alphatango : https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/(j'insiste sur le fait qu'il n'est pas encore officiellement lancé et que donc il présente encore quelques bugs et qu'il est normal que l'on ne puisse pas encore s'enregistrer)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci

 

Je vais passer ce  Q.C.M.  Même si pour l'instant il ne me servira à rien. Noel n'est pas si loin et je me ferais un petit plaisir avec un mavic 2 pro ( pour les fêtes le prix aura bien baissé un peu  :) )

 

Je le ferais enregistrer quand je l'aurais.

 

En allant sur le site et faisant les tests, cela n'est pas très compliqué, je dirais même facile, j'ai tout de même fait une erreur !  ( je ne pensais pas qu'il pouvait y avoir deux réponses )

 

Finalement il faut juste savoir les bases et beaucoup de questions relèvent aussi du simple bon sens 

 

Après ce n'était que les tests d'entraînement, mi septembre cela sera peut être moins facile...........

 

Merci encore, j'ai pu tester et mettre le lien dans mes favoris 

Edited by PapiPatrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, le premier qui voit que le site est fonctionnel prévient les autres. ;)

Pour l'instant il n'y a pas d'urgence, il n'y a pas de date, on sait même pas si ça sera cette année  :ssv:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les infos. Ce que j'en retient finalement, c'est que quelqu'un qui choisit un drone aujourd’hui à vraiment intérêt à cocher la case "moins de 800 g" dans son cahier des charges...

 

De ce que j'en ai vu en tout cas, même pour du drone photo, il y a désormais des choses très sympas dans cette catégorie.

 

Pour le reste des aéromodèles (planeur, avion, hélico, etc...) qui semblent visiblement aussi concernés, ça risque par contre de grincer fortement des dents... 800 g, c'est très vite atteint. En planeur, c'est d'ailleurs presque la norme par exemple...

Edited by TB250

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu retiens mal....

 

  1. c'est vraiment pas un souci qu'il fasse plus de 800 grs (c'est juste un enregistrement et pour l'instant il n'y a rien à faire, quand il y aura l'arrêté de publier il faudra aussi une date, donc c'est pas pour tout de suite)
  2. l'idée reste que pour les avions, planeurs, etc. sont dans une autre catégorie et donc pas besoin  :ssv:

et sinon aucun souci sur les terrains FFAM par exemple... (même si c'est sympa de pouvoir voler ailleurs)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu retiens mal....

 

  1. c'est vraiment pas un souci qu'il fasse plus de 800 grs (c'est juste un enregistrement et pour l'instant il n'y a rien à faire, quand il y aura l'arrêté de publier il faudra aussi une date, donc c'est pas pour tout de suite)
  2. l'idée reste que pour les avions, planeurs, etc. sont dans une autre catégorie et donc pas besoin  :ssv:

et sinon aucun souci sur les terrains FFAM par exemple... (même si c'est sympa de pouvoir voler ailleurs)

J'en suis resté au fait que n'importe quel aéromodèle télépiloté est concerné. Certes la procédure sera plus simple pour ton planeur si tu voles sur un terrain agréé DGAC et tout le toutim. M'enfin 1) c'est aussi le cas pour un multirotor, et 2) allez trouver une pente (pour du planeur de vol de pente) qui soit dans un club, je vous souhaite bon courage...

 

Si vous avez des sources indiquant le contraire, je suis preneur.

Edited by TB250

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est une source assez ancienne, elle n'à pas été mise à jour, j'essai de retrouver le texte ce soir (si je n'oublie pas).

 

Sinon la FFAM m'a envoyé un email pour me dire que ça allait être mis à jour "prochainement" car j'avais demandé des compléments d'informations, par contre le "prochainement" ne veut pas dire grand chose (je leur ais dit)

 

Pour l'instant, on s'en fou, il n'y a rien à enregistrer  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

Tant que rien n'est en place, personne ne te demandera une attestation d'enregistrement ou de formation. Tu peux voler tranquille!

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

Tant que rien n'est en place, personne ne te demandera une attestation d'enregistrement ou de formation. Tu peux voler tranquille!

Ce que j'en pense, c'est que cela reste flou (problème de cohérence avec la législation européenne, etc). Par contre la limite de 800 g semble clairement établie. Dans le doute, et vue le prix des drones de prise de vue qui peuvent dépasser les 1000 euros, perso je ne prendrais pas le risque de me retrouver avec un bidule qui ne peut plus servir que de presse papier (je caricature volontairement). Bref, viser en dessous de 800g, ça me parait être sage...

 

Pour le reste des aéromodèles, malheureusement, j'ai bien l'impression qu'il va falloir composer avec... Je n'ai rien vu passer qui laissait penser que ce n'est plus d'actualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Dans le doute, et vue le prix des drones de prise de vue qui peuvent dépasser les 1000 euros, perso je ne prendrais pas le risque de me retrouver avec un bidule qui ne peut plus servir que de presse papier

Et pourquoi les drones de + de 800g en seraient réduits à cela ?? Il n'y a pas de raison !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heuh, ta source confirme justement qu'il n'y a pas de distinction entre "drone" et aéromodèle...

C'est pris sur le site de la FFAM et je pensais que cela avait été remis à jour à la communication que nous avons eu ces dernières semaines. Malgré tout, il m'avait semblé percevoir une nuance mais, dans le doute, je relirai. La prochaine fois, je lirai tout avant de poster ; désolé de vous avoir induit en erreur. Donc, pour résumer, pour les aéromodélistes traditionnels, il y aura très peu de contrainte à partie du moment où on évolue sur un terrain FFAM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'en pense, c'est que cela reste flou (problème de cohérence avec la législation européenne, etc). Par contre la limite de 800 g semble clairement établie. Dans le doute, et vue le prix des drones de prise de vue qui peuvent dépasser les 1000 euros, perso je ne prendrais pas le risque de me retrouver avec un bidule qui ne peut plus servir que de presse papier (je caricature volontairement). Bref, viser en dessous de 800g, ça me parait être sage...

 

Pour le reste des aéromodèles, malheureusement, j'ai bien l'impression qu'il va falloir composer avec... Je n'ai rien vu passer qui laissait penser que ce n'est plus d'actualité.

Quelle que soit la législation, elle ne m'empêchera pas d'avoir des drones de plus de 800 g  et voler avec tout en respectant la législation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas de différences entre "drone" et "aéromodèle".

Ceux qui sont concernés sont : "les télépilotes qui utilisent des aéronefs civils circulant sans personne à bord à des fins de loisir (de + de 800g)."

 

Cependant :

 

LOI n° 2016-1428 du 24 octobre 2016 relative au renforcement de la sécurité de l'usage des drones civils : "Sont exemptés de l'obligation définie au premier alinéa les aéronefs circulant sans personne à bord et qui sont opérés dans un cadre agréé et dans des zones identifiées à cet effet" ;

 

(Concerne les dispositifs de signalement lumineux, les dispositifs de signalement électronique ou numérique, les dispositifs de limitation de capacités, et des dispositifs de signalement sonore qui se déclenchent en cas de perte de contrôle des évolutions de l'appareil ou de perte de maîtrise de la trajectoire de l'appareil par son télépilote.)

 

Décret n° 2018-375 du 18 mai 2018 relatif à la formation exigée des télépilotes d'aéronefs civils circulant sans personne à bord utilisés à des fins de loisir : "Une formation dispensée par la fédération reconnue au plan national pour l'aéromodélisme mentionnée à l'article D. 510-3 ou une fédération multisports incluant l'aéromodélisme agréée par le ministre chargé des sports en application de l'article L. 131-8 du code des sports peut être reconnue comme équivalente à la formation mentionnée à l'article D. 136-7.
La fédération ayant dispensé la formation délivre une attestation de suivi de formation au télépilote et inscrit ce dernier sur le registre des télépilotes mentionné au deuxième alinéa de l'article D. 136-8
".

Edited by Gandalf

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Donc, pour résumer, pour les aéromodélistes traditionnels, il y aura très peu de contrainte à partie du moment où on évolue sur un terrain FFAM.

J'en étais resté tout de même au fait que cela ne dispensait pas de passer l'enregistrement et la formation (voir dans le tableau de Fred dans les commentaires notamment :   https://www.helicomicro.com/2018/09/05/alphatango-le-point-sur-la-formation-lenregistrement-des-drones-de-de-800g/)

 

Pour le reste, encore une fois il faut bien comprendre que pour certaines disciplines, il est très compliqué de pratiquer sur un terrain FFAM. Je reviens sur le planeur de pente, les clubs en France qui disposent d'une pente doivent pratiquement se compter sur les doigts de la main... Donc oui, sur certaines disciplines l'impact sera très important.

 

Pour finir, dans la mesure où l'avenir de la réglementation reste relativement flou, je conseillerais plutôt à quelqu'un qui débute de se tourner vers des quadris de moins de 800 g (d'autant plus que c'est parfaitement possible maintenant, et que ça a des bons côtés, comme l'encombrement réduit et la facilité de transport). Histoire d'éviter les mauvaises surprises. M'enfin ça n'engage que moi. Maintenant, si tu possèdes des machines de plus de 800g, il est évident que je ne te conseille pas pour autant de les mettre au feu...

Edited by TB250

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la formation, la FFAM fera la sienne.

 

Pour ce qui concerne les terrains non répertoriés mais dont l’utilisation par des modélistes est avérée, ils devraient être répertoriés avec ou sans AIP mais non affectés à un club précis (cas des pentes, falaises, plans d'eau). Ce qui existe déjà dans une certaine mesure.

 

Quant au modèles de plus de 800 g, chacun fera comme il l'entend et en connaissance de cause... Effectivement, ta remarque n'engage que toi et elle ne sera peut-être pas partagée par tous ; c'est une question de point de vue. C'est un peu comme si tu conseillais d'acheter des "smart" parce que c'est plus pratique à garer ou bien que la vitesse est maintenant limitée à 80 km/h sur les routes secondaires....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ce qui concerne les terrains non répertoriés mais dont l’utilisation par des modélistes est avérée, ils devraient être répertoriés avec ou sans AIP mais non affectés à un club précis (cas des pentes, falaises, plans d'eau). Ce qui existe déjà dans une certaine mesure.

Concrètement, autant ne pas compter dessus...

 

C'est un peu comme si tu conseillais d'acheter des "smart" parce que c'est plus pratique à garer ou bien que la vitesse est maintenant limitée à 80 km/h sur les routes secondaires....

Si un jour ça devient le seul type de véhicule autorisé à rouler en ville, la question se poserait différemment...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai posé la question à Fred d'HelicoMicro concernant l'enregistrement en cas de pratique dans un club, et pour les aéromodèles en général (à l'occasion de la publication d'un nouveau décret). La réponse est dans les derniers commentaires :

https://www.helicomicro.com/2018/10/13/enregistrement-des-drones-le-decret-ete-publie/#comment-221308

 

Sa réponse est sans équivoque, tous les aéromodèles de plus de 800 g sont concernés, et la pratique en club ne dédouane pas de l'enregistrement du modèle.

Edited by TB250

Share this post


Link to post
Share on other sites




×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.