Jump to content

Geppy

Membres FAQ-Drone
  • Content Count

    280
  • Joined

  • Last visited

About Geppy

  • Rank
    super voltigeur

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Pays
    Occitanie

Recent Profile Visitors

183 profile views
  1. De mon point de vue, la probabilité que le problème vienne du logiciel est très faible. Par contre les "chances" de créer un autre problème en tentant une mise à jour ne sont pas négligeables. Personnellement j'éviterais, d'autant que tu n'as pas l'air très à l'aise avec ce genre de chose. Il serait mieux de trouver un copain un tout petit peu bricoleur ayant un voltmètre pour vérifier le hardware et les tensions dans les différentes situations évoquées plus haut. Sinon l'envoyer pour réparation chez un professionnel sérieux et compétent. Je pense que certains pourront te donner des adresses pour cela.
  2. Il peut aussi s'agir d'un défaut dans le circuit d'alimentation : mauvaise soudure ou câble partiellement sectionné. A la mise en rotation des moteurs, il y a un appel de courant beaucoup plus élevé. Si le câblage d'alimentation est mauvais, donc résistif, il y a une chute de tension que la carte GPS ne supporte pas. Le conseil de jpb77 est bon. Profites en pour regarder le câblage alimentation. Tu peux aussi vérifier avec un multimètre la tension sur le circuit GPS en mettant en route les moteurs, hélices démontées. P.S. La batterie, son câble et les connecteurs font aussi partie du "circuit d'alimentation"
  3. Geppy

    GPS

    Nous sommes plusieurs à avoir constaté que la télécommande mettait plus de temps à acquérir les 6 satellites pour pouvoir décoller. Environ 2/3 minutes de plus. Ça ne me semble pas être une panne. D'ailleurs à la fin du vol le nombre de satellites captés par la télécommande rejoint celui du drone, en général 11 pour moi. Ceci dit, s'ils ont amélioré les choses sur les télécommandes fabriquées maintenant, tant mieux !
  4. Geppy

    Video bleutée

    Je n'ai pas vu d'inconvénient à laisser en permanence le filtre livré avec l'appareil. Ceci dit, l'idée d'un porte filtre me semble intéressante. Malheureusement je n'ai pas trouvé d'information sur la personne qui fait ça...
  5. Imagine un procès, suite à un accident créé par ton drone à 800 mètres de toi... Crois tu qu'un argument comme "j'ai respecté la loi" change quoi que ce soit au jugement ? Crois tu qu'un automobiliste qui tue quelqu'un en roulant à 80 km/h dans un lacet d'une route de montagne pourrait dire "Mais, Monsieur le Président, je roulais à moins de 80 km/h" ? A mon avis, la sanction n'en sera que plus sévère... Arrêtons d'ergoter sur la loi, et faisons preuve d'un peu de sérieux. Imaginez aussi quelqu'un, en charge de la rédaction d'un nouveau texte de LOI sur les drones, et qui lit ce sujet... Il pourrait bien proposer : distance max : 50 m, altitude max : 20 m... sauf drones homologués et certifiés, à plusieurs milliers d'euros.
  6. Pas "blinder" ! Appairer serait le terme approprié, en français. Blinder est une déformation de binder, autre déformation de binding qui, en anglais, peut vouloir dire "liaison". Autant utiliser un mot français, si on le connait, et si on n'en connait pas, le terme anglais d'origine.
  7. Indépendamment des réglementations, il ne faudrait pas oublier le sens des responsabilités. Imaginez une collision avec un petit avion (je suis pilote privé) qui explose la verrière de celui-ci et l'envoie au tapis, avec un ou des morts. Le drone, même un DJi Phantom, et à plus forte raison un Hubsan, peut aussi partir en c....lles et venir percuter quelqu'un. Votre vie, en plus de celles des victimes, a bien des "chances" d'être foutue. En plus vous risquez 5 ans de prison. Alors il serait bon de peser l'intérêt de voler plus loin et/ou plus haut face aux conséquences possibles, même si la probabilité est faible.
  8. J'avais acheté il y a quelques mois une batterie HRB Pour mon H501. A l'époque seule la batterie 2200 mAH était compatible - en dimensions - du drone. Peut-être que cela a changé, mais j'ai des doutes... La batterie HRB de 2200 mAH donnait sensiblement la même autonomie que la batterie Hubsan.
  9. La meilleure référence que tu peux avoir sur l'énergie restante est la tension en stationnaire. Donc passe quelques secondes en stationnaire, et note la tension. Tu pourras ensuite déterminer la valeur qui correspond à un retour au bercail en douceur. Bien sûr cela suppose que tu ne sois pas trop loin, ce qui peut arriver quand on vole en FPV...
  10. Il n'est pas exclu, même si c'est très improbable, que ce soit la télécommande qui décode mal les données envoyées par le drone. Pour savoir l'état de charge des batteries, un simple voltmètre suffit. Ensuite on peut avoir l'état de charge approximatif en comparant la tension à une courbe de décharge d'une batterie 2S. Si la tension est au dessus de 7.7 volts après 5 minutes de vol, c'est que la batterie est loin d'être totalement déchargée. Cette tension, mesurée "à vide", correspond sensiblement à 50% de décharge. Cela confirmerait ma première hypothèse.
  11. Avoir un vrai chargeur te sera toujours utile. Mais je crains que le problème ne vienne pas de là. C'est probablement la télémesure de la tension envoyée par le drone qui est erronée.
  12. Elle peut fonctionner jusqu'à une tension assez faible. Il faudrait faire le test pour voir quand déclenche l'alarme "under voltage". Ça doit d'ailleurs dépendre de chaque radio. Ceci dit, comme il est très vivement recommandé d'acheter un chargeur correct, pour préserver les accus du drone, il est dommage de se priver d'une batterie 3S. Même une batterie de 1000 mAh 3S donne un temps de fonctionnement considérable, et évite tout risque d'under voltage. De plus cette batterie sera presque tout le temps dans une plage de tension convenable en ce qui concerne les contraintes de stockage.
  13. Je ne peux qu'appuyer ce conseil ! Je pense que les 3/4 de ceux qui ont tenté des mises à jour alors qu'ils n'en avaient pas besoin, s'en sont mordu les doigts, voire pire pour les plus souples.
  14. La sensibilité du récepteur GPS du H501 n'est pas fabuleuse. Dès qu'il y a un obstacle entre le récepteur et les satellites, comme la main, le récepteur peut perdre des satellites. Cela veut dire qu'en mode GPS il faut être prudent aux obstacles possibles entre le drone et le ciel : arbre, toit de terrasse, etc...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.